top of page
arrows.png

Denise Proulx

Denise Proulx n’a jamais voulu choisir entre le journalisme et l’enseignement, qu’elle a mené de front toute sa vie, par passion d’apprendre et de partager.
Détentrice d’une maitrise en sociologie de l’environnement de l’UQAM, elle y est chargée de cours à l’Institut des sciences de l’environnement, où elle enseigne les enjeux des systèmes agro-alimentaires. Denise collabore aussi à des projets de recherche avec le Collectif de recherche écosanté sur les pesticides, les politiques et les alternatives (CREPPA) et le Centre de recherche en éducation et formation relatives à l'environnement et à l'écocitoyenneté (Centr’ERE).
Co-auteure du livre « Porcheries, la porciculture intempestive au Québec », aux Éditions Écosociété, elle a depuis rédigé des centaines d’articles reliant les enjeux de l’environnement, de l’agriculture, de la santé et de l’économie. Dans le cadre de ses fonctions journalistiques, elle a couvert de grandes conférences des Nations-Unies et réalisé une série de reportage sur la catastrophe de Tchernobyl.
Aujourd’hui, Denise est active auprès d’organismes de sa communauté. Elle est membre fondatrice de Jardins collectifs Saint-Joseph-du-lac et elle réfléchit à la création d’une Communauté nourricière dans sa municipalité, tout en étant membre de divers conseils d’administration régionaux dans les Laurentides.

Denise Proulx

Symposium international sur la démocratie, la citoyenneté mondiale et l'éducation transformatrice

Dialogue & Émancipation

bottom of page